TROUBLES DE LA RÉFRACTION

Quelles sont les anomalies de la réfraction ?

C’est un trouble oculaire très courant qui se manifeste lorsque l’œil ne peut focaliser de façon nette les images.

Les défauts de la réfraction les plus courants sont les suivants :

  • La myopie : difficulté à voir de façon nette des objets distants ;
  • L’hypermétropie : difficulté à voir de façon nette des objets proches ;
  • L’astigmatisme : Gène à la lecture de près et de loin ;
  • La presbytie : difficulté pour lire ou voir jusqu’à la distance d’un bras. Elle est liée à l’âge et touche les individus de manière quasi-universelle.

Comment savoir si on a un trouble de la réfraction ?

  • Le diagnostic du trouble de la réfraction peut se faire par la mesure de l’acuité visuelle (le premier test systématique au cours de tout examen ophtalmologique).
  • La mesure de l’acuité visuelle permet d’évaluer la capacité de l’œil à distinguer les détails concernant des lettres/dessins marqués sur une échelle accrochée au mur à une distance précise de 4 à 6 mètres.

Comment savoir si on a un trouble de la réfraction ?

Les signes suivants peuvent alerter sur l’existence d’un trouble de la réfraction :

  • Mal de tête, surtout en fin de journée ;
  • Clignements, plissements et frottements fréquents des yeux ;
  • Fermeture d’un œil au soleil ;
  • Grimaces, torticolis de la tête pour regarder avec le meilleur œil ;
  • Mouvements anormaux des yeux ;
  • Rougeur des yeux ;
  • Distance anormalement faible entre l’œil et le livre, ou l’écran ;
  • Volonté d’être toujours assis au plus près du tableau ;
  • Difficulté à l’apprentissage de l’écriture ;
  • Difficulté scolaires en général ;
  • Maladresse aux jeux de ballon, balle et raquette ;
  • Hésitation dans les escaliers, devant un trottoir ou une marche, en franchissant un seuil séparant deux sols de couleurs différentes ;
  • Mauvaise appréciation du relief ;

Comment préserver la santé de l’œil ?

La préservation de la santé des yeux nécessite :

  • Le respect d’une bonne hygiène des yeux :
  • Se laver quotidiennement le visage ;
  • Se laver les mains plusieurs fois par jour à l’eau et au savon ;
  • Ne pas se toucher les yeux, surtout avec des mains sales.
  • Ne pas se frotter les yeux (risque de déformation de la cornée au long cours).
  • Une alimentation saine, variée et équilibrée ;
  • Adoption de mesure visant la protection des yeux contre les accidents, et ce, en évitant certains comportements dangereux tel que :
  • Les jets de pierres, les toupies, les fléchettes, les pistolets,… ;
  • Courir ou jouer avec des objets (stylos, crayons, branches d’arbre, instruments de cuisine…) ou objets en verre (bouteilles, verres,..) ;
  • Grimper aux arbres ou jouer près de végétaux pointues (cactus, petits palmiers,…);
  • S’approcher des liquides bouillants ;
  • Jouer près d’un feu ou avec des allumettes, des pétards ou feux d’artifice ;
  • L’utilisation des produits chimiques (insecticides, produits ménagers…) ;
  • La protection des yeux, des effets indésirables du soleil, par des lunettes solaires appropriées anti-UV ;

Il est recommandé en cas de suspicion de troubles de la vision de consulter un médecin spécialiste en ophtalmologie, et ce pour un dépistage et une prise en charge précoces.

version arabe de l’article

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi

Fermer
Fermer