PSORIASIS

Le psoriasis, c’est quoi ?

  • C’est une maladie inflammatoire de la peau qui peut toucher différentes parties du corps le plus souvent les coudes, les genoux et le cuir chevelu;
  • Elle se caractérise par l’apparition d’épaisses plaques de peau qui se détachent sous forme d’écailles blanches laissant des zones de peau rouge;
  • C’est une maladie chronique qui évolue par poussée, avec des périodes de rémission (amélioration des symptômes);
  • Elle n’est pas contagieuse et peut être bien maîtrisée par les traitements;

Le psoriasis peut être gênant et nuire à la vie sociale (car disgracieux). En effet, il peut être très désagréable ou même douloureux lorsqu’il se manifeste sur la paume des mains, la plante du pied ou dans les plis de la peau.

Quelles sont les différentes formes du psoriasis et leurs symptômes ?

Psoriasis en plaques (ou vulgaire) :

  • Plaques rouges bien délimitées, rondes ou ovales, recouvertes d’épaisses croûtes de peaux blanches qui desquament (se détachent facilement) ;
  • Localisées généralement sur les coudes, les genoux, le cuir chevelu et les fesses.

Ces plaques peuvent provoquer de l’inconfort, de la douleur et des démangeaisons parfois intenses.

Psoriasis des ongles :
Anomalies variées des ongles des mains et des pieds : petites « dépressions » qui ressemblent à :

  • Des trous de dé à coudre;
  • Des décollements;
  • Des effritements;
  • Des décolorations;
  • Des épaississements;
  • Des stries.

Psoriasis du cuir-chevelu :
Plaques rouges avec des squames argentées sur le cuir chevelu et la pointe du front.

Psoriasis palmo-plantaire :
Plaques sèches sur la paume des mains et la plante du pied, souvent douloureuses et fissurées

Psoriasis inversé :
Plaques rouges qui apparaissent dans les plis (aux aisselles, aux aines, près des organes génitaux, dans les plis des fesses), sans squames, et parfois douloureuses puisque exposées aux frottements.

Psoriasis pustuleux :
Plaques recouvertes de petites pustules blanches, surtout sur les mains et la plante du pied. Cette forme peut aussi toucher le bout des doigts.

Psoriasis érythrodermique :
Presque toute la peau est rouge, enflammée et sans plaques précises. Il y a souvent de la fièvre et des frissons. Il s’agit d’une forme grave, qui nécessite un traitement en urgence.

Psoriasis en gouttes :
Forme rare qui touche surtout les enfants et les adolescents. Il survient après une infection au streptocoque (angine ou pharyngite, le plus souvent). Les plaques sont petites (moins de 1 cm), en forme de larme, et sont souvent présentes sur le tronc, les bras et les jambes.

Quelles sont les causes ?

La cause précise du psoriasis n’est pas connue. Cependant, plusieurs facteurs seraient impliqués dans l’apparition de la maladie, en particulier :

  • Des facteurs environnementaux comme le stress, la prise de médicaments, les frottements des vêtements, la sensibilité à certains tissus, les changements de saisons… ;
  • Le tabac et l’alcool ;
  • Le surpoids ;
  • Des facteurs génétiques ;
  • Des réactions auto-immunes de la peau…

Comment évolue la maladie ?

La maladie évolue par poussées assez imprévisibles et très variables selon les individus. Les symptômes durent généralement 3 à 4 mois, puis ils peuvent disparaître durant plusieurs mois, voire des années (c’est la période de rémission) pour ensuite réapparaître dans la plupart des cas.

Plusieurs mesures peuvent être prises pour prévenir le psoriasis :

  • Ne pas fumer et ne pas consommer de l’alcool : la cigarette et l’alcool étant des facteurs de risque importants;
  • Se protéger contre le soleil par des écrans solaires;
  • Éviter le surpoids (facteur de risque favorisant);
  • Gérer son stress ou carrément entreprendre une psychothérapie lorsque cela est nécessaire.

Quel est le traitement ?

Le psoriasis est une maladie chronique qui évolue par poussées entrecoupées par des périodes de rémission et de disparition des symptômes. Néanmoins, en cours de la phase aiguë, il est possible de soulager ces symptômes efficacement à l’aide de produits médicamenteux appliqués sur les lésions.
Il est donc conseillé de consulter un médecin afin de poser le diagnostic et de prescrire le traitement adapté.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer