CHOLÉRA « Infection intestinale aiguë »

Choléra, qu’est-ce que c’est ?

  • le choléra est une infection intestinale aiguë causée par de la consommation de la nourriture ou de l’eau  qui contiennent des germes de choléra.
  • C’est une maladie diarrhéique sévère non fébrile, strictement humaine, causée par une bactérie appelée Vibrio choleraeUne fois avalée, la bactérie colonise la muqueuse de l’intestin grêle et libère une toxine (poison) responsable de l’importante déshydratation qui caractérise l’infection (pertes d’eau et d’électrolytes qui peuvent atteindre plusieurs litres par jour).
  • Les selles diarrhéiques sont responsables de la propagation de la bactérie dans l’environnement et de la transmission oro-fécale de la maladie.

La bactérie reste présente dans les selles pendant 7 à 14 jours.

Comment se fait la transmission de la maladie ?

La transmission du choléra se fait essentiellement par voie oro-fécale de personne à personne principalement par :

  • Un contact direct avec des mains sales et contaminées ;
  • L’ingestion d’eau ou d’aliments contaminés (crus ou cuits de façon insuffisante) par des matières fécales et par les vomissements d’une personne infectée.

Quels sont les principaux signes de la maladie ? 

La période d’incubation (le délai entre la contamination et l’apparition des premiers signes de la maladie) est courte, de moins d’un jour à cinq jours.

Les symptômesclassiques de la maladie sont :

  • Diarrhée liquidienne abondante (Type « eau de riz »), indolore et à début brutal;
  • Vomissements ;
  • Douleurs abdominales.

En l’absence de traitement, la maladie peut rapidement évoluer vers une déshydratation sévère(pertes de plusieurs litres par jour d’eau et d’électrolytes) qui peut mener à:

  • Un état de choc;
  • Une insuffisance rénale;
  • Au coma;
  • La mort.

Comment peut-on traiter et prévenir le choléra ? 

Lorsque les symptômes apparaissent, il est très important de consulter en urgence un médecin pour poser le diagnostic et assurer une prise en charge thérapeutique correcte.

Le traitement consiste essentiellement à compenser les pertes digestives d’eau et d’électrolytes.

La réhydratation peut être assurée par voie orale ou par voie intraveineuse, selon le degré de déshydratation.

Voici quelques mesures d’hygiène nécessaire à appliquer en cas de suspicion de maladie de choléra  

  • Le lavage des mains avec de l’eau et du savon (de préférence utiliser un savon liquide) après les toilettes, avant de manger et avant de manipuler de la nourriture ;
  • Le nettoyage et la désinfection (avec de l’eau de javel) tout ce qui a été en contact avec des matières fécales et vomissements (surfaces dans les toilettes, la cuisine, etc.) ;
  • L’entretien régulier des sanitaires ainsi que des cuisines et tout matériel utilisé…

Version arabe de l’article

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer