METHODES CONTRACEPTIVES

Qu’est-ce qu’une méthode contraceptive ?

C’est une méthode qui permet à une femme ou à un homme d’éviter une grossesse ou d’espacer les naissances.

Ces méthodes peuvent être des :

Méthodes réversibles : c’est-à-dire que dès leurs arrêts, une grossesse est possible. Elles peuvent être :

  • Hormonales: contraceptifs oraux (pilules) et progestatifs injectables ;
  • Mécaniques : Dispositif Intra Utérin (DIU), préservatif… ;
  • Chimiques : spermicides… ;
  • Naturelles: allaitement maternel, coït interrompu ou retrait…

Méthodes définitives :

  • La ligature des trompes chez la femme ;
  • La vasectomie chez l’homme (méthode qui consiste à bloquer l’émission des spermatozoïdes en coupant ou ligaturant les canaux déférents).

Quelles sont les différentes méthodes contraceptives ?

  • Contraceptifs oraux (Pilules) : sont des moyens de contraception hormonale pris par voie orale ;
  • Contraceptive hormonale injectable : administrée par injection intramusculaire tous les 2 mois ou 3 mois selon le produit ;
  • Dispositif Intra Utérin (DIU): moyen de contraception mécanique inséré dans l’utérus de la femme.
  • Préservatif masculin (condom);
  • Ligature des trompes (LT): acte chirurgical visant à rendre inféconde une femme de façon permanente ;
  • Vasectomie: méthode qui consiste à bloquer l’émission des spermatozoïdes en coupant ou ligaturant les canaux déférents chez l’homme ;

Autres méthodes:

Diaphragme:

le diaphragme est un moyen de contraception mécanique.
il est placé par la femme au fond de la cavité vaginale dans le but de recouvrir le col utérin. il est utilisé avec une gelée ou crème spermicide. il doit être gardé 6 à 8 heures après le rapport sexuel.

il peut être contres indiqué en cas d’anomalie de la filière génitale :

  • prolapsus génital (la descente anormale d’un ou de plusieurs organes situés dans la cavité pelvienne) ;
  • cystocèles (hernie d’une partie ou de la totalité de la vessie) ;
  • fistules ;

Spermicides:

les spermicides sont des contraceptifs chimiques qui se présentent sous forme de :

  • mousses ;
  • gelée ;
  • tablettes moussantes ;
  • ovules vaginaux ou éponges ;

utilisés seuls, ils ne sont pas aussi efficaces que la contraception hormonale ou le dispositif intra utérine (diu). mais, ils fournissent une protection supplémentaire lorsqu’ils sont utilisés avec un préservatif ou un diaphragme.

quel que soit le type de spermicide, il est nécessaire de le garder et de ne pas se laver pendant les 6 à 8 heures qui suivent le rapport

Préservatif féminin :

le préservatif féminin est un moyen de contraception mécanique, à utilisation unique, qui empêche les spermatozoïdes de progresser jusqu’à l’ovocyte et de le féconder. il peut être utilisé seul ou en complément d’une autre méthode de contraception.

Conseil

Pour plus d’information et pour répondre à vos besoins en matière de planification de grossesse et d’espacement des naissances, veuillez consulter un professionnel de santé

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer