Maladies > L’ANEMIE FERRIPRIVE

L’ANEMIE FERRIPRIVE

Qu'est-ce qu’une anémie ferriprive ?

L'anémie ferriprive est une variété d'anémie qui se caractérise par une diminution du taux d’hémoglobine dans le sang,faisant suite à une carence en fer dans l'organisme.

Le fer se lie au pigment « hème » de l’hémoglobine qui apporte l’oxygène aux cellules du corps.
L’oxygène est un élément essentiel aux cellules pour qu’elles puissent produire de l’énergie et accomplir leurs fonctions.
Les personnes atteintes d’anémie peuvent se sentir fatiguées et s’essouffler plus facilement qu’à l’habitude.

Quels sont les principales causes de l’anémie ferriprive ?

L’anémie ferriprive peut être causée par :
Un manque de fer dans l’alimentation :

  • Régimes restrictifs :
    • Végétariens (personne qui exclue de son alimentation toute chair animale) ;
    • Végétaliens (personne qui exclue de son alimentation les produits animaux et les sous-produits d’origines animale (produits laitiers, œufs…) ;
    • Personnes malnutries…
  • Prise d’aliments qui diminuent l’absorption du fer (thé +++, café…).

Des hémorragies (pertes de sang) aiguës ou chroniques.

Quels sont les principaux signes qui font suspecter une anémie ferriprive ? 

Les symptômes courants de l'anémie sont :

  • La pâleur des conjonctives (faces intérieures des paupières), de la peau et des phanères (ongles) ;
  • L’hypotension artérielle (pression artérielle basse) ;
  • La fatigue excessive ;
  • L’essoufflement exagéré ;
  • L’augmentation du rythme du cœur (tachycardie) ;
  • Des maux de tête ;
  • Des vertiges ;
  • Des bourdonnements d'oreilles ;
  • Des troubles visuels…

Comment confirmer le diagnostic de l’anémie ?

Le premier examen prescrit par le médecin devant des symptômes d’anémie s’appelle la Numération de la Formule Sanguine (NFS),
c’est un examen effectué sur une prise de sang.

La NFS permet de poser le diagnostic d’anémie, lorsque le taux d’hémoglobine est inférieur aux valeurs normales :

  • 15 (13,5 à 16) g/100 mL chez l'homme ;
  • 13,5 (11,5 à 15) g/100 ml chez la femme.

Quelles sont les mesures préventives de base ?

  • Manger régulièrement des aliments riches en fer : la viande, les sardines, le foie, les œufs, fruits, légumes frais, les fruits secs, les légumineuses, les noix et les graines... ;
  • Consommer régulièrement des aliments riches en vitamine C (oranges, tomates…) qui augmentent l’absorption du fer ;
  • Ne pas prendre du thé ou du café au moment des repas. Il vaut mieux les prendre une heure avant le repas ou deux heures après car ils nuisent à l'absorption du fer contenu dans les aliments.
  • Devant tout signe clinque d’anémie, même isolé, une consultation médicale reste toujours nécessaire voire indispensable afin de confirmer le diagnostic par un bilan et commencer un traitement adéquat.
  • La prise d’un supplément de fer ou d’un produit multivitaminé doit obéir à l’avis d’un professionnel de la santé, étant donné les risques associés à la surdose.

 Une alimentation saine, équilibrée et variée est suffisante pour prévenir l’apparition de l’anémie ferriprive

 

 

 

 

POURQUOI EVITER L’UTILISATION DE LA CREME “SHIRLEY”

Tatouage 
Vitamines c’est quoi ?

Boissons énergisantes

 

 
 

Newsletter