Addictions

Le tabagisme au Maroc

Comment supprimer les tentations ?

Faites disparaître le tabac et ses accessoires (briquet, cendrier…)

N’ayez plus de cigarettes sur vous, ni chez vous

Évitez les festivités pendant quelques temps

Allez dans les secteurs non fumeurs (café, restaurant, …)

Faites de la marche quelques minutes par jour

Trouvez d’autres occupations (sport, lecture …..)

Y’a-t-il une législation contre le tabagisme au Maroc ?

Oui, au Maroc, il existe une loi antitabac. C’est la Loi N° 15 – 91.

Elle a été est votée en 1991 par la chambre des représentants, publiée au BO n°4381 le 2 Août 1995 et entrée en vigueur le 3 février 1996. Elle a été amendée en juillet 2007. Elle stipule principalement :L’interdiction de fumer dans les lieux publics.

Interdiction de la propagande et de la publicité en faveur du tabac : émissions de radiodiffusion, de télévision ou de films ainsi que dans la presse paraissant au Maroc, annonces dans les salles de spectacles artistiques ou culturels. L’interdiction concerne aussi la publicité dans les espaces destinés aux sports

Les contrevenants à cette loi risquent des amendes :

100 Dh pour toute infraction en lieu public et le double en cas de récidive ;

 

L’amende est portée à 500 Dh si l’auteur du forfait est responsable ou gestionnaire du lieu public.

10 000 Dh en cas de publicité pour le tabac ;

2000 DH en cas vente de cigarettes aux mineurs (moins de 18 ans), en cas de récidive, l’amende est portée à 5000 Dh.

Le produit des amendes sera affecté à la recherche scientifique dans le domaine de la santé (art.13, chapitre IV)

Et pour informer le consommateur sur les méfaits du tabac

, la loi prévoit deux points :

La mention ‘ le tabac est dangereux pour la santé ‘ doit être inscrite sur tout produit du tabac.

La sensibilisation de la population aux méfaits du tabac (art.10, chapitre IV)

Quels sont les lieux où il est interdit de fumer ?

Les bureaux administratifs communs et les salles de réunions, les administrations publiques, semi publiques et privées.Les hôpitaux, cliniques, maisons de convalescence, centres de santé et services de prévention de toutes catégories.Les moyens de transports communs ;

Les salles de spectacles telles que les théâtres, les salles de

cinéma et les lieux où se donnent des soirées publiques.

Les salles de cours, de conférences et des séminaires se trouvant dans les établissements d’enseignement.

Mesures d’aménagement des zones avec interdiction de fumer : création de zones clairement délimitées pour fumeurs et non-fumeurs.

Dispositions légales protégeant légalement les non-fumeurs : limitation de la fumée dans les lieux de travail.