Sécurité

TÉLÉPHONE MOBILE AU VOLANT: UN DANGER IMMINENT

L’usage des téléphones portables au volant (motocycles et voitures) constitue une distraction qui peut être un important facteur de risque d’accidents de la circulation.
Selon l’Organisation Mondiale de la Santé, les conducteurs utilisant un téléphone mobile ont environ quatre fois plus de risque d’être impliqués dans un accident. Le téléphone portable altère la conduite de plusieurs façons:

  • Il allonge le temps de réaction (notamment pour le freinage mais aussi pour la lecture de la signalisation routière)
  • Il amène le conducteur à ne pas rester dans sa voie de circulation ou encore à ne pas respecter la distance de sécurité.
  • Le conducteur en conversation téléphonique est moins sensible à son environnement, prête moins d’attention à ses rétroviseurs et aux autres usagers de la route.
  • Le temps de réaction d’un conducteur au téléphone est augmenté.

Ces risques accrus semblent être les mêmes aussi bien pour les téléphones tenus à la main que pour ceux avec kit mains libres.

Cependant, il existe peu de données concrètes sur les moyens de réduire l’utilisation du téléphone portable au volant mais les pouvoirs publics doivent prendre des initiatives. Ils peuvent, par exemple, adopter une législation, lancer des campagnes de sensibilisation et collecter régulièrement des données sur la distraction au volant afin de mieux comprendre la nature de ce problème.

L’usage du téléphone portable au volant est une infraction punie par le code de la route, l’amende y afférente est de 300 Dhs.