Santé sexuelle et reproductive

RISQUES INFECTIEUX CHEZ LA FEMME ENCEINTE

La grossesse reste un événement naturel qui se déroule normalement pour la majorité des femmes enceintes. Cependant, les femmes enceintes font partie des personnes les plus vulnérables à l’infection.

Pour vous aider à mener votre grossesse à terme et sans risque, voici quelques conseils pour éviter le risque de certaines maladies infectieuses comme la toxoplasmose, la salmonellose, la listériose et la rubéole.

Toxoplasmose et grossesse

La toxoplasmose est une maladie due à un parasite présent dans la terre, sur les végétaux ou dans la viande. On peut être contaminé suite à une consommation des aliments mal lavés ou mal cuits.

Au début de la grossesse, une prise de sang indique si la femme a déjà eu la toxoplasmose. Si c’est le cas, elle est immunisée.dans le cas contraire, la femme enceinte court un grand risque d’être contaminée.

Voici quelques conseils pour éviter l’infection par le parasite responsable de la toxoplasmose:

  • Bien cuire la viande (bœuf, mouton,), c’est-à-dire une cuisson à 65 °C au moins, et ce, pour toute l’épaisseur de la viande ;
  • Éviter la consommation de viande fumée, grillée ou marinée (comme cela peut être le cas pour le gibier) ;
  • Lors de la préparation des repas :
    • laver soigneusement les légumes et les plantes aromatiques surtout s’ils sont terreux et consommés crus ;
    • Laver soigneusement les ustensiles de cuisine, ainsi que le plan de travail ;
  • Se laver les mains après contact avec des légumes, des fruits ou de la viande crue et avant de passer à table.
  • Eviter au maximum la prise des repas en dehors du domicile;
  • Nettoyer et désinfecter ensuite avec de l’eau javellisée le réfrigérateur 2 fois par mois ;
  • Eviter tout contact direct avec les chats et/ou objets qui pourraient être contaminés par les excréments (comme les bacs des litières, la terre…) ;
  • Eviter le contact direct avec la terre et porter des gants pour jardiner ;
  • Se laver les mains après des activités de jardinage même si elles sont protégées par des gants.
Salmonellose et grossesse

La salmonellose est une infection bactérienne responsable de la fièvre typhoïde. Elle se manifeste par une diarrhée, fièvre et des douleurs abdominales après un délai de 12 à 48 heures après l’infection.

Pour éviter d’avoir la maladie, voici en plus des mesures précédentes, quelques conseils :

  • Conserver les œufs au réfrigérateur ;
  • Laver les œufs avant leur utilisation ;
  • Ne pas consommer d’œufs crus ou mal cuits, une cuisson complète doit rendre fermes le blanc et le jaune ;
  • Préparer les produits à base d’œufs sans cuisson (mayonnaises, crèmes, mousse au chocolat, pâtisseries, etc.) le plus près possible du moment de la consommation et les maintenir au froid. Pour ces préparations, éviter de casser les œufs en bordure du récipient utilisé pour faire la préparation.
Listériose et grossesse

La listériose est une maladie infectieuse provoquée par une bactérie appelée «Listeria monocytogène».

La maladie est d’origine alimentaire causée par l’ingestion de certains aliments crus et contaminés telles que :

  • Les fromages crus (Camembert…) ;
  • La salade prête à l’emploi et les crudités en sachet ;
  • Les graines germées, du type soja ;
  • Les viandes crues et la charcuterie (pâté, foie gras) ;
  • Les poissons crus comme les sushis… ;
  • Les crustacés, et les produits issus des crustacés (poisson fumé…) ;
  • Les coquillages crus (huîtres) ;

La maladie peut se manifester par un syndrome grippal (fièvre, fatigue intense, douleurs musculaires,maux de tête …).

En cas de grossesse, la maladie peut avoir des conséquences graves pour le bébé tel que :

  • Mort à l’intérieur de l’utérus ;
  • Fausse couche ;
  • Accouchement prématuré ;
  • Infections graves pour le nouveau-né : septicémie (diffusion de germe dans le sang), méningite …

Voici quelques conseils pour prévenir ces risques en surveillant son alimentation :

  • Laver minutieusement les fruits et légumes ;
  • Bien cuire la viande et le poisson (oubliez l’entrecôte saignante et les sushis !) ;
  • Laver son frigo une fois tous les quinze jours avec un torchon propre et de l’eau de javel ;
  • Ne pas se servir des ustensiles de cuisine déjà utilisés pour manipuler du poisson ou de la viande crue ;
  • Eviter au maximum la prise des repas en dehors du domicile.
Rubéole et grossesse

La rubéole est une infection virale immunisante mais très contagieuse. Elle se transmet d’une personne à une autre par la salive et les gouttelettes projetées dans les airs quand une personne infectée tousse ou éternue.

Elle est habituellement bénigne chez les enfants, mais chez la femme enceinte, elle peut entraîner :

  • fausse couche ;
  • malformations du fœtus (déficience auditive,malformations oculaires et cardiaques…).

Que faire pour prévenir la rubéole pendant la grossesse ?

Il est préférable de savoir si vous êtes protégée avant de tomber enceinte.

Une simple analyse sanguine permet de déterminer si vous avez une immunité contre la rubéole. Il est préférable de savoir si vous êtes protégée avant de tomber enceinte.

  • Si vous avez une immunité contre la rubéole, alors vous êtes protégée contre la rubéole pendant votre grossesse.
  • Si vous n’avez pas d’immunité contre la rubéole, il faut prendre les mesures suivantes :
    • Avant la grossesse : il faut se faire vacciner contre la rubéole et ne programmer la grossesse qu’après un mois.
    • Pendant la grossesse, vu que le vaccin est contre indiqué, voici les mesures à prendre pour vous protéger :
      • Évitez les personnes qui ont la maladie ou qui ont une éruption cutanée ;
      • Ne partagez pas d’aliments, de boissons, d’ustensiles, de rouges à lèvres…;
      • Lavez-vous bien les mains soigneusement à l’eau et au savon, utilisez des mouchoirs en papier ;
    •  Après la grossesse : Si vous n’êtes pas immunisée, il faut vous faire vacciner le plus vite possible après la naissance de votre bébé, avant même de quitter l’hôpital.

La prévention constitue la meilleure façon d’éviter
le risque d’atteinte fœtale chez la femme enceinte

Toutes les filles devraient être vaccinées contre
la rubéole avant d’être en âge de procréer