Maladies

Qu’est-ce qu’un cancer ?

Le cancer est une maladie décrite depuis l’Antiquité. C’est le médecin grec Hippocrate qui, en comparant les tumeurs à un crabe, leur a donné pour la première fois les noms grecs de « karkinos » et « karkinoma ». La comparaison est justifiée par l’aspect de certaines tumeurs, dont les prolongements rappellent les pattes de l’animal.

Le cancer a été longtemps considéré comme une maladie incurable. Aujourd’hui, grâce à la recherche et aux progrès scientifiques, plusieurs cancers peuvent être guéris.

Sur le plan biologique, le cancer résulte de la survenue d’un dysfonctionnement au niveau de certaines cellules de l’organisme. Celles-ci se mettent à se multiplier de manière anarchique et à proliférer donnant une masse (tumeur maligne), d’abord localement, puis dans le tissu avoisinant, puis à distance où elles forment des métastases.

Sur le plan médical, le mot « cancer » désigne en fait un groupe de maladies très différentes les unes des autres. C’est pourquoi on ne devrait évoquer les cancers, au pluriel.

Dans le « Cancer », les cellules d’un organisme adoptent un comportement anormal qui se caractérise surtout par:

Une indépendance vis-à-vis des signaux qui stimulent normalement la multiplication des cellules ;

Une insensibilité aux signaux et mécanismes qui contrôlent la prolifération tissulaire ;

Une capacité de croissance à l’infini ;

Une capacité anormale à susciter l’irrigation sanguine des tumeurs ;

Et l’acquisition d’un pouvoir invasif et de production de métastases.

Durant la dernière décennie, plusieurs types de cancers semblent en augmentation. Dans certains cas, cette augmentation est facilement liée à des facteurs de risque tels : le tabac, l’alcool, les polluants industriels reconnus cancérigènes, l’obésité, la sédentarité, l’exposition au soleil. Cependant, dans d’autres cas de cancers, l’amélioration des outils de diagnostic, et le vieillissement de la population expliquent une part importante de cette augmentation.