Addictions

Qu’est-ce que la toxicomanie ?

 

La toxicomanie est une conduite caractérisée par le besoin impérieux, répétitif de consommer une ou plusieurs drogues à la fois d’une manière périodique ou continue.

La dépendance peut être :

 psychique : c’est le désir de consommer de façon continue une drogue pour obtenir un plaisir ou bien pour éviter        un malaise psychologique.

  physique : c’est l’ensemble des signes physiques qui apparaissent si la personne ne consomme pas la substance

 ou les deux à la fois

La tolérance est l’adaptation de l’organisme à une substance rendant nécessaire l’augmentation des doses pour l’obtention des mêmes effets.

 

Qu’elles sont les raisons qui poussent le jeune à consommer de la drogue ?

L’adolescent peut consommer de la drogue pour diverses raisons telles que la recherche de plaisir, la fuite d’un mal-être, une tentative d’échapper à la réalité ou pour vaincre l’ennui, l’angoisse ou encore lutter contre les idées dépressives. Cependant, la réponse apportée par la drogue se révèle transitoire et conduit l’adolescent sur un chemin plus dangereux et dans un cercle vicieux dont il aura du mal à s’extraire facilement.

L’environnement joue-t- il un rôle ?

Oui. La famille, l’entourage et la société peuvent influencer le risque d’avoir des problèmes d’abus d’alcool et d’autres drogues.

Quelles sont les causes de la toxicomanie ?

Plusieurs facteurs peuvent être responsables :

  Les facteurs génétiques (risque plus élevé chez les personnes dont un des proches parents a une telle conduite)

  Les interactions des drogues avec le cerveau :

Les drogues engendrent une dépendance en stimulant la production de dopamine, une substance chimique présente déjà dans le cerveau et qui procure une sensation de bien être. Le cerveau s’adapte en réduisant la quantité de dopamine pouvant être produite. Ainsi, s’installe la dépression liée à la baisse de la dopamine

Les facteurs de risque :

– la présence de problèmes d’abus d’alcool et d’autres drogues dans la famille;
– les mauvais résultats à l’école ;
– la pauvreté, les conflits et les perturbations au sein de la famille et le stress ;
– le fait d’avoir des amis qui prennent de l’alcool ou d’autres drogues ;
– avoir de la difficulté à s’intégrer ou être exclu d’un groupe en raison de la race, du sexe, de l’âge, des capacités ou d’autres facteurs ;
– avoir subi de la violence psychologique, physique ou sexuelle ;
– avoir fait l’objet de discrimination ou d’oppression.

Comment soigner la toxicomanie ?

Il est important de parler avec l’adolescent et ne pas ignorer son message d’appel à l’aide.

Si le trouble est pris au début, une thérapie individuelle et/ou familiale est efficace. Lorsque le cas est plus avancé, une cure de désintoxication peut être nécessaire. L’hospitalisation peut s’imposer ; une thérapie et des activités de groupe sont mises en place.

Y a –t-il un lien entre la toxicomanie et la santé mentale ?

Oui, des recherches ont démontré que plus de la moitié des personnes ayant un trouble lié à la consommation d’alcool et d’autres drogues ont également des problèmes de santé mentale, particulièrement l’angoisse ou la dépression.

Comment puis-je éviter la toxicomanie ?

      connaître un adulte dont le comportement positif peut servir de modèle (p. ex., le père, la mère, un autre               membre de la famille ou un enseignant) ;

 Être bien encadré par ses parents ou d’autres personnes qui prodiguent des soins ;

 avoir des liens étroits avec sa famille, son école ou sa collectivité ;

 se fixer des objectifs et nourrir ses rêves ;

 se livrer à des activités qu’on aime et qui sont bien encadrées (p. ex., sports, musique, bénévolat).