Dossier du mois

OBESITE

Qu’est-ce que surpoids /obésité ?

Le surpoids et l’obésité sont définis comme : ‘‘Une accumulation anormale ou excessive de graisse qui peut nuire à la santé »

Quelles sont les causes de l’obésité ?

Nombreux facteurs peuvent renforcer ce déséquilibre et favoriser l’obésité ou du moins le surpoids :

  • Manque d’activité physique et sédentarité ;
  • Alimentation mal saine :
    • Sauter des repas ;
    • Manger trop vite ;
    • Manger sans ressentir la satiété ;
    • Repas trop riche en graisse…
  • Certaines situations peuvent engendrer chez des personnes fragiles une envie ardente de manger ;
  • Hormones : jouent sur la régulation du poids (puberté, grossesse, accouchement…) ;
  • Facteurs iatrogènes : prise de contraception, certains traitements (psychotropes, neuroleptique, antidépresseurs, antiépileptique) ;
  • Régime : paradoxalement parfois favorise l’obésité ;
  • L’hérédité…
Comment savoir si vous êtes en surpoids/obèse ou pas?
  • L’IMC (Indice de la Masse Corporelle ou Body Masse Index (BMI) ) : c’est le standard pour évaluer les risques liés au surpoids et à l’obésité.
  • L’IMC doit être complétée par le rapport tour de taille tour de hanche (RTH) : ce rapport indique la quantité de graisse accumulée au niveau du ventre autour des organes. A partir d’un certain seuil, cette graisse constitue un facteur de risque cardio-vasculaire.
Comment calculer l’IMC, TT, TH et du RTH ?
  • Le calcul de l’IMC est relativement simple puisqu’il ne nécessite que deux paramétres : la taille (en cm) et le poids (en kg).
IMC = Poids / Taille² (kg/m²)
  • Le rapport tour de taille et tour de hanche (RTH) se mesure à l’aide d’un ruban placé à l’horizontal :
    • Tour de Taille (TT) =on mesure le plus petit périmètre entre le nombril et les dernières cotes
    • Tour de Hanche (TH) = on mesure la circonférence maximale à la hauteur des fesses.
    • Le rapport tour de taille sur tour de hanche:

RTH= Tour de Taille/ Tour de Hanche

 

Comment interpréter l’IMC et TT ?
  • Interprétation de l’IMC
    • IMC normal est compris entre 18,5 et 24,9 kg/m².
    • Surpoids est définie comme un IMC égal ou supérieur à 25 ;
    • Obésité est définie comme un IMC égal ou supérieur à 30 ;
    • Obésité massive est définie comme un IMC égal ou supérieur à 40.
  • Interprétation du TT
    • Chez l’homme : Valeurs limite du TT est : 94 cm -102 cm
    • Chez la femme : Valeurs limite du TT est : 80 cm -88 cm
  • Risque cardio-vasculaire
    • Chez l’homme : TT supérieur à 102cm ou RTH supérieur à 1
    • Chez la femme : TT supérieur à 88 cm ou RTH inférieur à 0,88

Le dépassement de ces seuils indique que la majorité du tissu adipeux (graisse) est stocké dans l’abdomen et expose à un plus grand risque de maladie cardio-vasculaire : diabète, hypertension artérielle, hypertriglycéridémie, cancer, arthrose …

L’obésité, ce qui peut être fait ?
  • Un régime idéal n’existe pas

Les besoins nutritionnels élémentaires sont semblables pour l’ensemble des êtres humains.

Une alimentation optimale différera pour chaque personne et doit être adaptée selon les spécificités physiologiques, l’âge, le sexe, l’activité quotidienne et l’état de santé de la personne.

  • Le moyen le plus efficace pour réduire le poids est de :
    • Manger sainement et équilibré ;
    • Faire de l’exercice physique régulièrement.
  • Pourquoi faut-il manger « sain et équilibré » ?
    • Le but est de satisfaire à 100 % ses besoins nutritionnels ;
    • Varier son alimentation est le seul moyen pour apporter tous les éléments nécessaires au bon fonctionnement de l’organisme.
Apprendre à reconnaître les familles alimentaires : 

Il existe 7 familles alimentaires classées selon leurs caractéristiques nutritionnelles (pyramide alimentaire) .

1 – Boissons non caloriques :
Indispensables puisque notre corps est constitué de 70% d’eau. Cette dernière constitue une boisson indispensable au bon fonctionnement de l’organisme.

2 – Féculents :
Le pain, les céréales (riz, pâtes, blés…), les pommes de terre et les légumineuses (lentilles, pois chiches, haricots sec, arachides ou cacahuètes…) sont essentiellement composés de glucides complexes (Amidon) et de protéines végétales.

3 – Fruits et légumes :
Tous les légumes et les fruits crus ou cuits (à l’exception des pommes de terre) sont riches en :

  • Eau (80 à 95% ) ;
  • Fibres alimentaires ;
  • Vitamines C ;
  • Sels minéraux et oligoéléments.

Les fruits et légumes sont pauvres en graisses.

4 – Produits laitiers, fromages et dérivés : 

5 – Viandes, poissons, œufs… : 

Ce groupe d’aliments est composé de :

  • Volailles : poulet, dinde …;
  • Poissons;
  • Viandes : bœuf, chèvre, mouton;
  • Œufs (riche en vitamines A, D, E, K, riche en fer, phosphore, iode et en antioxydant).

Ce groupe d’aliment est riche en :

  • Protéines animales;
  • Fer, cuivre, phosphore, vitamine B.

Favoriser la viande maigre (volaille, poisson, steak…)
au lieu des viandes grasses

6 – Matières grasses :
Ce groupe est constitué de tous les aliments riches en lipides (Beurre ; Margarine ; Huiles …)

Matières grasses, sources d’énergie sous forme de lipides (Acides gras)
A consommer avec modération et en faibles quantités
Favoriser les huiles d’origine végétale

7 – Les aliments non indispensables

Ce groupe est constitué de sucreries (chocolat, bonbon…), pâtisseries, sodas sucrés, glaces, chips, mayonnaise, ketchup….

Les caractéristiques de ce groupe:

  • Beaucoup de calories vides (apport calorique sans apport en micronutriment);
  • Riche en graisses, sucre, sel ; 

Limiter leur consommation

Quelques règles pour avoir une alimentation saine et équilibrée 
  • Variez vos aliments : pour éviter les carences nutritionnelles, consommez chaque jour plusieurs aliments de chaque groupe alimentaire et favorisez les produits naturels ;
  • Boire de l’eau à volonté et toute la journée ;
  • Limitez la consommation du sucre, du sel et des matières grasses ;
  • Mangez avec modération : mangez en quantité raisonnable pour ne pas accumuler des kilos en plus ;
  • Répartissez votre apport en nourriture sur l’ensemble de la journée en évitant par exemple de ne pas manger le matin et de trop manger le soir ;
  • Évitez de manger tardivement : les calories consommées en fin de journée sont stockées en graisses pendant la nuit ;
  • Prenez du plaisir à votre table et appréciez le goût des plats ;
  • Pratiquez une activité physique régulière.
Pourquoi faut-il faire de l’activité physique ? 

Les risques de la sédentarité :

  • La sédentarité augmente le risque de certaines maladies associées à l’obésité (diabète, cancer, arthrose…) ;
  • La sédentarité augmente l’appétit.

En absence d’activité physique, les réserves de graisses sont très
difficiles à mobiliser. De ce fait l’organisme lance des messages de faim
de façon à déclencher des prises alimentaires fournissant de l’énergie

Les bienfaits d’une activité physique régulière :

  • Activité physique : c’est l’ensemble des activités qui augmentent la dépense énergétique (exemple : le ménage, le jardinage, la danse, la marche, football…), et qui permet de :
  • Stimuler le système nerveux ;
  • Améliorer l’efficacité de l’insuline (Hormone secrétée après les repas) ;
  • Brûler les graisses abdominales et viscérales ainsi que de la masse grasse corporelle totale ;
  • Récupérer de la masse musculaire.

L’activité physique, avec une alimentation saine et équilibrée, permet de :

  • Contrôler la surcharge pondérale et réduire la graisse abdominale ;
  • Augmenter le métabolisme de base (ce qui aide à brûler de la graisse en cas de repos) ;
  • Résoudre les problèmes de sommeil (insomnie) ;
  • Améliorer les co-morbidités liées à l’obésité ;
  • Contribuer à améliorer l’humeur et l’estimation de soi (stimulation de la production de l’hormone du plaisir : endorphines) ;
  • Lutter contre le stress et la fatigue ;
  • Obtenir une peau plus saine (amélioration de la circulation sanguine) ;
  • Lutter contre le vieillissement précoce…

Commencez-vous aussi à faire de l’exercice
dès aujourd’hui (si vous n’en faites pas)

BOUGER EST UNE
PRIORITÉ POUR LA SANTE