Vie et Esprit Sain

LES PELLICULES « Un problème fréquent et embarrassant ! »

Les pellicules, c’est quoi ?

Les pellicules appelées également squames sont des petites particules blanches qui proviennent du cuir chevelu et qui peuvent s’observer sur tous les types de cheveux. Lorsqu’elles sont trop épaisses ou trop nombreuses, elles deviennent gênantes et inesthétiques.

Comment se forment- elles ? 

La peau du cuir chevelu se renouvelle normalement tous les 28 jours ce qui permet d’éliminer les cellules mortes de l’épiderme de manière totalement invisible. Mais un champignon non contagieux appelé Malasseria peut proliférer et provoquer ainsi un dérèglement de ce renouvellement cellulaire. Les cellules mortes vont ainsi se multiplier trop rapidement et n’auront plus le temps de se détacher progressivement.  Elles vont s’accumuler, se concentrer sous forme de squames à la surface du cuir chevelu et former ainsi les pellicules.

Quels sont les facteurs favorisant leur apparition ? 

On ignore les raisons exactes du développement important des pellicules chez certaines personnes. Cependant, certains facteurs peuvent favoriser leur apparition :

  • Psychologiques :   stress, anxiété, fatigue ;
  • Externes : pollution, port régulier d’un bonnet ou casque, lavage des cheveux ou des brushings trop fréquents ou encore l’utilisation de produits capillaires inadaptés à son type de cheveux ;
  • Génétiques : dérèglement hormonal, cuir chevelu naturellement gras, sudation excessive, peau sensible ;
  • Certaines maladies qui touchent le cuir chevelu ou la peau comme un psoriasis ou un eczéma…
 Quels sont les différents types de pellicules ?

Il existe deux types de pellicules :

  • Les pellicules sèches : blanches, fines, plates et qui se détachent facilement. Elles s’accompagnent souvent de démangeaisons du cuir chevelu. On les aperçoit facilement à l’œil nu sur les épaules. Elles sont dues à un renouvellement cellulaire trop rapide de l’épiderme.
  • Les pellicules grasses : jaunâtres, petites, rondes et qui ont tendance à coller au cuir chevelu. Elles s’accompagnent souvent aussi de démangeaisons et d’irritations. Elles peuvent parfois s’accompagner d’une forte inflammation du cuir chevelu. Elles sont dues à un excès de sébum dans les cheveux (donc sur cheveux gras).
Comment s’en débarrasser ?

Les traitements durent en moyenne un dizaine de jour et s’utilisent 2 fois par semaine. Ils permettent de ralentir la prolifération du champignon et de réguler l’excès ou le manque de sébum.

  • Contre les pellicules sèches : Il est recommandé d’utiliser des shampoings antipelliculaires qui contiennent des produits actifs comme l’huile de cade, le goudron ou le zinc.
  • Contre les pellicules grasses : Il est conseillé d’utiliser un traitement à base d’antifongique (contre les champignons) et d’acide salicylique.

Il existe des moyens naturels comme :

  • L’utilisation en soin de rinçage, après votre shampoing, du vinaigre de cidre dilué dans de l’eau ;
  • L’utilisationavec précaution d’huile essentielle de thym, de lavande ou de romarin ;
  • L’application d’un masque au niveau des racines à base d’argile blanche.

Dans tous les cas, si les pellicules persistent, il faut consulter un dermatologue.

Quels sont les conseils pour prévenir l’apparition des pellicules ?

Voici quelques conseils pour prévenir l’apparition des pellicules :

  • Se laver les cheveux avec de l’eau tiède et les rincer à l’eau froide ;
  • Utiliser des shampoings aux ingrédients naturels qui n’abîment pas les cheveux ;
  • Éviter l’utilisation fréquente de produits agressifs pour les cheveux (gel fixant, laque…).
  • Adopter une alimentation saine et équilibrée ;
  • Après un exercice physique intense, lavez-vous les cheveux car une transpiration excessive favorise l’apparition de pellicules dans les cheveux.
  • Eviter les situations de stress et d’anxiété.