Soyez Curieux

LES CAUSES DES CANCERS

Le cancer peut toucher n’importe quel tissu du corps. Cependant, les cellules qui se reproduisent très peu, comme les fibres musculaires et les neurones, sont très rarement affectées par la maladie.

 Prédispositions familiales 

Certains types de cancers, comme le cancer du sein ou du côlon, sont favorisés par des prédispositions familiales.

 Mode de vie mal sain

Le tabac, les mauvaises habitudes alimentaires, la sédentarité et l’exposition aux rayons solaires figurent parmi les principales causes des cancers.

 Le tabagisme est responsable de la grande majorité des cancers du poumon. Le tabac est également responsable de cancers de la bouche et du larynx et il favorise de nombreux autres cancers (vessie, œsophage, etc.). L’effet cancérigène du tabac est multiplié lorsqu’il est associé à l’alcool.

Il existe des corrélations entre certaines habitudes alimentaires et certains cancers, en particulier la surconsommation de gras, de sel et l’insuffisance en fibres (cancer du côlon) ou en vitamines.

 L’alcool est un facteur de risque pour le cancer du foie, de la cavité buccale, du pharynx et de l’œsophage…etc

 Les substances chimiques

Plusieurs substances chimiques ont été reconnues comme cancérigènes, c’est-à-dire susceptibles de provoquer un cancer : le goudron, l’amiante, les métaux lourds, les solvants à peinture, les pesticides, etc.

 Les virus

Les virus entraînent un affaiblissement du système immunitaire empêchant l’organisme de lutter efficacement contre l’apparition de cellules anormales.

Certains virus peuvent favoriser les modifications génétiques des cellules qu’ils infectent. C’est le cas du virus de l’hépatite B, qui peut provoquer le cancer du foie, et de certains papillomavirus qui sont sexuellement transmissibles et qui peuvent occasionner le cancer du col de l’utérus.

 Les rayonnements

Les radiations auxquelles l’individu est exposé naturellement (rayons du soleil) ou artificiellement (examens radiologiques, essais nucléaires, lampes de bronzage, etc.) ont, à partir d’une certaine dose, un effet cancérigène qui varie selon les individus.