Sécurité

INTOXICATION ALIMENTAIRE

Intoxication alimentaire, c’est quoi ? 
  • C’est une maladie infectieuse, contractée accidentellement suite à l’ingestion de nourriture ou de boissons contaminées par des microbes (bactéries, virus, parasites, champignons…);
  • Les contaminations peuvent survenir à n’importe quel stade entre la production et la consommation des denrées alimentaires;
  • La maladie se traduit souvent par des troubles digestifs et peut être mortelle chez des sujets fragiles (enfants, personnes âgées ou présentant une maladie grave)

Les aliments qui sont le plus souvent impliqués dans les intoxications alimentaires sont : les œufs, les laitages, la charcuterie, les viandes, les fruits non lavés, certains poissons et les crustacés, etc.

Quelles sont les causes d’une intoxication alimentaire ? 

Une intoxication alimentaire peut survenir suite à :

  • Une ingestion d’aliments contaminés par un microbe ;
  • Le non-respect des dates de péremption ;
  • Le non respect des consignes de décongélation des aliments congelés ;
  • le non respect des mesures d’hygiène lors du stockage des aliments, de la préparation des repas et avant de s’attabler ;
  • Une mauvaise cuisson des aliments ;
  • Une sensibilité individuelle;
Quelles sont les signes d’une intoxication alimentaire ? 

Une intoxication alimentaire peut provoquer des symptômes qui se manifestent très rapidement comme :

  • Douleurs abdominales ;
  • Diarrhées ;
  • Nausées ;
  • Vomissements ;
  • Fièvre ;
  • Frissons ;
  • Maux de tête ;
  • Fatigue importante qui peut durer plusieurs jours (voire une semaine) ;
  • Signes neurologiques (troubles respiratoires, troubles visuels…) ;

Ces symptômes se présentent dès que l’aliment est absorbé ou, au plus tard, dans
les 24 à 72 heures suivant l’ingestion de l’aliment contaminé

Dans certains cas, on peut avoir des signes d’allergie tels que :

  • Rougeur ;
  • Démangeaisons ;
  • Larmoiement.
Comment prévenir une intoxication alimentaire ? 

La prévention des intoxications alimentaires consiste à  :

  • Respecter les règles d’hygiène :
    • Se laver régulièrement les mains avec du savon avant de cuisiner ou de  manger ;
    • Maintenir les surfaces de la cuisine (plans de travail, placards…) propres et sèches ;
    • Laver les torchons régulièrement ;
    • Dégivrer et nettoyer régulièrement le réfrigérateur ;
    • Ne pas laisser refroidir plus de 2 heures à température ambiante les restes des repas chauds.
  • Préférer les repas préparés à la maison ;
  • Prêter une attention particulière à la fraîcheur des œufs ou des crustacés ;
  • vérifier les dates de péremption des aliments pour s’assurer qu’ils sont consommables (Les conserves doivent être ni bombées, ni perforées, ni cabossées) ;
  • Éviter de recongeler des aliments décongelés…
Comment se traite une intoxication alimentaire ? 

Souvent les symptômes disparaissent en deux jours sans intervention médicale. Cependant, une consultation médicale est nécessaire pour évaluer le degré de gravité de l’intoxication et limiter les effets désagréables comme les diarrhées et les vomissements.
Le traitement d’une intoxication alimentaire repose sur :

  • Un traitement symptomatique (antidouleurs, anti-diarrhéiques…) ;
  • Une bonne hydratation lors de diarrhées et de vomissements ;
  • Une surveillance rapprochée de l’évolution de l’intoxication alimentaire ;
  • Un traitement spécifique (antibiotique, antiparasitaire…) ;
  • Une hospitalisation dans les formes graves.